Press "Enter" to skip to content

Robert Smith : « Si on ne sort pas de nouvel album, je serai très contrarié »

A une semaine de l’ouverture du Meltdown Festival, et à un mois du British Summer Time à Hyde Park, Robert Smith sort de son silence pour une interview accordée au quotidien anglais The Guardian. Un entretien sous forme de bilan.

Si l’on n’apprend pas grand chose de nouveau dans cette interview, il faut reconnaître qu’elle est très bien écrite. Dorian Linskey, journaliste à The Guardian, ne pousse pas vraiment Robert Smith à faire des révélations fracassantes, mais le ton et le style qu’il met dans son papier suffit à passer quelques minutes agréables. Et accessoirement à avoir quelques nouvelles de Smith et de The Cure qu’on imagine (ce n’est pas précisé dans l’article) répéter pour les  échéances futures.

Néanmoins, quelques infos méritent l’attention des fans. A savoir :

  • le concert final du Meltdown Festival (sous le nom Curetion 25 et non The Cure) sera sombre alors que celui du BST sera en mode « on lève les mains en l’air »… Donc à priori plutôt pop et joyeux…
  • Pendant le LatAm Tour, et le jour de son anniversaire, Robert Smith a tenté de battre le record du plus long concert détenu par Bruce Springsteen (4 heures et 6 minutes). Mais suite à une erreur de timing, il a échoué pour quelques minutes…
  • Il avoue (à nouveau) avoir beaucoup de mal à écrire de bonnes paroles car pour cela il faut qu’elles soient inspirées par son propre vécu. Il a tenté d’écrire sur des thèmes qui n’ont rien à voir avec ce qu’il est et ce qu’il ressent, mais ça ne fonctionne pas.
  • A la question « seriez-vous déçu de ne pas faire un nouvel album ? », il répond « Je pourrais maintenant, ouais. Parce que je me suis engagé à aller en studio et à écrirer des chansons pour le groupe, ce que je n’ai pas fait depuis 10 ans. Le Meltdown m’a inspiré à faire quelque chose de nouveau parce que j’écoute de nouveaux groupes. Je suis enthousiasmé par leur enthousiasme. Donc, si ça ne marche pas, je serai très contrarié, parce que ça voudra dire que les chansons ne sont pas assez bonnes. « 
  • Il s’est replongé dans ses archives à la recherche de vieilles paroles pour les exploiter. Mais certaines n’ont plus aucun sens pour lui aujourd’hui.
  • Il répète son dégoût et son incompréhension quant à l’évolution de son pays depuis la fin des années 70 ainsi que pour certaines nouvelles technologies (smartphones, réseaux sociaux)
  • Il note que Tom Petty est mort après avoir donné un concert pour ses 40 de carrière… Et une part de lui pense que les gens viennent aux concerts car ils pensent qu’il va bientôt mourir et qu’ils ne le reverront pas.

En savoir (+)

Lire l’article dans son intégralité (en anglais)

Lire également :

Abonnez-vous à la newsletter de Pictures of Cure et ne ratez aucune info !

Un service proposé par FeedBurner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Pictures of Cure • 2001-2018 • Tous droits réservés