Press "Enter" to skip to content

Qui es-tu Reeves Gabrels ?

Les fans l’ont découvert le 26 mai 2012 sur la scène du Pink Pop Festival. Reeves Gabrels accompagnera donc les Cure le temps des festivals de cet été. Retour sur le parcours de ce guitariste inspiré.

Reeves Gabrels est né à Staten Island, dans l’état de New York, en 1956. Il commence à jouer de la guitare à l’âge de 13 ans et rapidement il sait qu’il en fera son métier. Jusqu’au début des années 90, il joue à Boston (où il vit depuis le début des années 80) avec des groupes locaux tels que : The Dark, Life on Earth, The Atom Said, Rubber Rodeo, The Bentmen et Modern Farmer.

Mais Reeves Gabrels doit l’essentiel de sa carrière à une rencontre faite en 1987. Sa femme est alors publicitaire et travaille sur la tournée de David Bowie. Mais ce n’est que 2 ans plus tard, en 1989, que Reeves Gabrels rejoint Bowie pour former Tin Machine :

Logiquement, il est par la suite associé aux albums de Bowie produits dans les années 90 : Outside (1995), Earthling (1997), and ‘hours…’ (1999). Parallèlement à cela, il poursuit sa carrière solo et publie plusieurs albums : The Sacred Squall of Now (Rounder/Upstart, 1995); Ulysses (Della Notte) (Emagine, 2000); Live, Late, Loud (Myth Music, 2003); Rockonica (Myth Music/Favored Nations/Sony, 2005).

Au moment de rejoindre The Cure pour sa tournée des festivals en 2012, Reeves Gabrels n’est pas un inconnu pour Robert Smith. Ce dernier l’a en effet rencontré à l’occasion du concert anniversaire de David Bowie en 1997 (pour les 50 ans de l’artiste). Smith viendra jouer de la guitare et chanter sur les titres and Quicksand et The Last Thing You Should Do :

Devenus amis, ils collaboreront alors sur différents projets :

  • Smith chantera sur le titre Yesterday’s Gone paru sur Ulysses (2000), album solo de Gabrels
  • Gabrels viendra jouer de la guitare sur le titre Wrong Number de The Cure (Galore, 1997)
  • Jason Cooper (batteur de The Cure), Robert Smith et Reeves Gabrels créeront COGASM (nom formé à partir de leurs initiales) en 1998 pour le titre A Sign From God pour la bande originale du film Orgazmo de Trey Parker et Matt Stone (connus notamment pour leur dessin animé South Park)

Reeves Gabrels

Reeves Gabrels est réputé pour son sens de l’improvisation (qui, soyons honnêtes, manque cruellement aux Cure en ce moment…) et sa capacité de passer d’un style à l’autre. Bref, Gabrels est un guitariste tous terrains et son passé de musicien de session est un atout pour s’adapter rapidement à la musique des Cure. Sa prestation lors du premier concert donné au Pink Pop Festival laisse en tout cas présager de bonnes choses pour la suite…

En savoir (+)

 

Lire également :

Abonnez-vous à la newsletter de Pictures of Cure et ne ratez aucune info !

Un service proposé par FeedBurner

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Pictures of Cure • 2001-2018 • Tous droits réservés