Press "Enter" to skip to content

Fin de la tournée US… L’heure de faire un 1er bilan !

La tournée américaine de The Cure s’est terminée le 27 juin à Miami. Elle reprendra du côté européen le 7 octobre à Helsinki (Finlande), après quelques dates en juillet à Hawaï, en Nouvelle-Zélande, en Australie et un passage par le Bestival (Île de Wight) le 10 septembre. Bilan de ces 2 premiers mois sur les routes !

2 mois, 26 villes, 32 concerts : The Cure n’a pas chômé depuis le lancement à la Nouvelle-Orléans le 10 mai 2016 de sa tournée mondiale. Nouveaux titres, raretés (certaines jouées live pour la 1ère fois ou presque) et autres surprises se sont suc-cédées au fil des shows. Personnellement, j’ai été étonné par un groupe qui, alors qu’il reste excellent sur scène, s’était un peu trop reposé sur ses lauriers. En effet, au cours des dernières années, les sets, tout en étant impeccablement exécutés, restaient un peu trop souvent identiques.

De la nouveauté… Enfin !

Mais voici que cette tournée 2016 vient balayer tout ça. À commencer par le reproche récurrent fait à Robert Smith depuis 2008, à savoir le manque de nouveauté. The Cure a donc répondu de la plus belle des manières en proposant 2 nouveaux titres dès le 1er concert : Step Into The Light et It Can Never Be The Same (apparemment écrite par Robert Smith suite au décès de sa mère l’année dernière).

Alors certes, ce ne sont que 2 chansons, et elles ne vont pas révolutionner le rock, ni même The Cure. Mais il est rassurant de constater que Robert Smith bouge encore et que The Cure n’est pas un groupe juste bon à faire des tournées « nostalgie ».

Quelques belles surprises…

2e constat : The Cure est allé faire un tour au rayon « raretés » et a en ressorti quelques titres fabuleux, rarement (voire parfois jamais) entendus live. On citera pêle-mêle : Screw, A letter To EliseClosedown, Last Dance, This Twilight Garden, The Exploding Boy, Bloodflowers, Out of This World, The Last Day of Summer, The Perfect Girl, (I Don’t Know What’s Going) On, Watching Me Fall, All I Want, Jupiter Crash, At Night, Us Or Them, Kyoto Song, Cold, A Short Term Effect, Dressing Up, Sinking, 39, The Drowning Man, The Same Deep Water as You, The Top, Pornography.

Il aurait été trop long de faire apparaître ici les vidéos de tous ces titres donc j’ai simplement sélectionné This Twilight Garden et A Letter To Elise. Pour le reste, il y a You Tube… 🙂

81 titres différents

Et enfin 3e point : la diversité des titres joués. Il suffit de jeter un coup d’œil aux statistiques des concerts sur setlist.fm pour en juger :

 

1 Lovesong 33
Just Like Heaven 33
3 Boys Don’t Cry 32
In Between Days 32
Pictures of You 32
6 Lullaby 31
7 A Night Like This 30
Push 30
Burn 30
10 Close to Me 29
11 Why Can’t I Be You? 28
12 Hot Hot Hot!!! 27
Fascination Street 27
A Forest 27
15 The Walk 26
16 High 24
Want 24
18 Wrong Number 23
It Can Never Be the Same 23
20 Never Enough 22
Let’s Go to Bed 22
22 Shake Dog Shake 21
Closedown 21
24 From the Edge of the Deep Green Sea 18
25 Step Into the Light 17
26 The Caterpillar 14
The Hungry Ghost 14
The End of the World 14
29 Last Dance 13
30 Open 12
End 12
32 The Perfect Girl 11
33 Doing the Unstuck 10
Kyoto Song 10
Play for Today 10
One Hundred Years 10
37 Disintegration 9
Friday I’m in Love 9
Plainsong 9
Primary 9
41 The Lovecats 8
This Twilight Garden 8
Out of This World 8
Bloodflowers 8
M 8
All I Want 8
Trust 8
Sleep When I’m Dead 8
The Last Day of Summer 8
If Only Tonight We Could Sleep 8
Prayers for Rain 8
52 alt.end 7
At Night 7
Give Me It 7
Screw 7
Us or Them 7
Charlotte Sometimes 7
39 7
Dressing Up 7
60 The Snakepit 6
61 A Strange Day 5
A Letter to Elise 5
The Hanging Garden 5
Jupiter Crash 5
65 Like Cockatoos 4
Cold 4
The Exploding Boy 4
2 Late 4
Freakshow 4
70 Piggy in the Mirror 3
Sinking 3
Watching Me Fall 3
Other Voices 3
Pornography 3
Bananafishbones 3
76 Catch 2
(I Don’t Know What’s Going) On 2
78 Mint Car 1
The Same Deep Water as You 1
The Top 1
The Drowning Man 1

À titre de comparaison, le groupe avait joué 81 titres différents sur sa dernière « vraie » tournée en 2008 (et qui comptait 56 dates en comptabilisant les apparitions TV et les showcases). Soit le même nombre que sur 2016 et il reste encore les concerts à Hawaï, en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Europe ! On espère donc que cette setlist s’enrichira encore… Mais quoiqu’il en soit, il y a peu de chance qu’on atteigne le chiffre de 130 titres différents joués sur cette tournée.

Pour info, seuls 2 titres ont été joués à chaque concert (Lovesong et Just Like Heaven) et 4 n’ont été interprétés qu’une seule fois (Mint Car, The Same Deep Water as You, The Top et The Drowning Man).

The Cure est donc largement sorti de sa zone de confort à laquelle il nous avait habitué ces dernières années : nouveaux titres, raretés… Voyons maintenant ce que Robert Smith & Co vont faire en Europe !

Lire également :

Abonnez-vous à la newsletter de Pictures of Cure et ne ratez aucune info !

Un service proposé par FeedBurner

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Pictures of Cure • 2001-2018 • Tous droits réservés