Press "Enter" to skip to content

DVDs, rééditions, album de remixes… 8 choses promises par Robert Smith qu’on attend toujours

2018 s’annonce comme un bon crû pour The Cure, avec un concert au British Summer Time et un documentaire réalisé par Tim Pope. Mais d’autres surprises sont à venir. Avec peut-être quelques trésors maintes fois évoqués, mais jamais dévoilés.

Dans une interview vidéo donnée pour Télérama en marge des Eurockéennes de Belfort en 2012, Robert Smith annonçait la couleur : « Les fans de The Cure le savent : tous les plans que je fais sont une perte de temps ». 

Il est vrai que depuis le dernier album (Ndlr : 4:13 Dream en 2008), on ne compte plus les projets oubliés, jamais aboutis ou abandonnés en cours de route. 

Oui mais… 2018 sera l’année des 40 ans de The Cure. Les annonces du concert du Barclaycard British Summer Time et du documentaire de Tim Pope sont réjouissantes. Mais Robert Smith aurait tort de s’arrêter en si bon chemin… Car c’est également une belle occasion pour sortir tout ce qui est promis depuis plusieurs années.

Petit tour d’horizon des 8 projets (+ 1 bonus) qui pourraient peut-être (ou pas) devenir réels en 2018…

1. The Cure in Orange en DVD

Voilà un projet dont on parle depuis longtemps : redonner un coup de jeune à un concert adoré des fans. N’existant officiellement qu’en VHS et LaserDisc, la version DVD avait été envisagé de manière sérieuse en 2014. En 2013, cela avait été même évoqué sous forme de bonus au coffret Les Enfants du Rock dont la sortie a été dans un premier repoussée puis finalement abandonnée. Bien évidemment, rien de plus simple de trouver une version numérique via un torrent ou même en streaming. Mais un petit travail de remastérisation s’imposerait peut-être. Et puis il est tout de même plus plaisant d’avoir quelque chose à tenir entre les mains…

2. Les DVDs live : Bercy 2008, Reflections 2011, LatAm Tour 2013

Le communiqué de presse de 2014  annonçait la sortie dans l’année des DVDs du LatAm Tour 2013, filmé par Tim Pope, de Bercy 2008 et des concerts Reflections (sous forme certainement d’un mix, un peu comme pour Festivals 2005). 

Concernant le LatAm Tour, Robert Smith souhaitait en tirer un DVD alors que Tim Pope voulait en faire un film pour une diffusion dans les cinémas. Des caméras 3D avaient même été utilisées pour filmer les concerts. Aujourd’hui, il semble peu probable que le LatAm Tour soit commercialisé seul, mais soit plutôt englobé dans un projet plus large, comme l’avait indiqué Tim Pope via son compte Twitter. Peut-être est-ce un élément du futur documentaire ?

Pour le live de Bercy en 2008, on sait que Robert Smith n’était pas convaincu de la prestation de The Cure. Tout juste avait-t-il autorisé qu’on en tire quelques titres pour une diffusion TV (en France sur Virgin TV devenue depuis Direct Star).Alors… Smith aurait-il changé d’avis ? Pas sûr…

Et enfin, les concerts Reflections de 2011… Là, pas de doute possible : Robert aime bien… D’autant plus qu’avec plusieurs concerts donnés dans le monde (Australie, États-Unis et Angleterre), il y a certainement de quoi tirer le meilleur des prestations de The Cure.

3. La reprise de Heart Skipped A Beat

En 2012, à l’occasion d’une interview pour la chaîne allemande ZDF, Robert Smith indiquait avoir enregistré une reprise de Heart Skipped A Beat, une chanson de The XX, groupe qu’il apprécie particulièrement (NDLR : qui revendique d’ailleurs The Cure comme une influence majeure). À l’époque, il disait ne pas trop savoir quoi en faire. À priori c’est toujours le cas aujourd’hui puisqu’on n’en a jamais entendu la moindre note.

4. La Deluxe Edition de Wish

La dernière Deluxe Edition de The Cure remonte à 2010 avec une version triple CDs de Disintegration. Depuis… rien. On nous avait promis en 2014 la suite de la collection avec Wish. Qu’on attend malheureusement toujours. Une attente un peu frustrante lorsqu’on sait qu’en 1992, The Cure était au sommet de son art, avec notamment d’excellentes faces b (This Twilight Garden, Play, Halo,etc.). Et on se plaît à imaginer qu’il existe peut-être de la matière inédite du même niveau.

5. Une nouvelle trilogie

Plus vraiment d’actualité, en tout cas cette année avec le concert événement des 40 ans (uniquement à Londres au moment où j’écris ces lignes mais qui risque fortement  d’être dupliqué ailleurs sur la planète…). C’est encore en 2014 qu’a été annoncée par Robert Smith lui-même (notamment lors de la conférence de presse aux Vieilles Charrues en 2012) une troisième série de concerts Trilogy (après ceux de 2002 et de 2011) basés sur les albums The Top (1984), The Head On The Door (1985) et Kiss Me Kiss Me Kiss Me (1987). Peut-être en 2019…

6. Un nouvel album

Le sujet qui fâche… Beaucoup de fans le réclament, d’autant plus que le dernier en date (4:13 Dream, 2008) était plutôt du genre faiblard… Et Smith de dire depuis 2012 que l’ambiance est excellente, que le groupe est serein, avec des membres qui s’entendent à merveille, et qu’il aimerait capter cette atmosphère d’une manière ou d’une autre. Pour l’instant, il l’utilise uniquement sur scène où, il est vrai, les 5 imaginary boys s’en donnent à cœur joie et ravissent le public.

Mais reconnaissons l’exigence et l’honnêteté de Robert Smith qui affirme que « si le groupe sort quelque chose de nouveau, cela doit être exceptionnel. Sinon à quoi bon ? ». Là-dessus, on est d’accord. Mais The Cure, donc Robert Smith, peut-il encore produire des chefs d’œuvres comme Disintegration ou même Wish ?

7. Un album de remixes

Rappelez-vous cette conférence de presse pendant les Vieilles Charrues en 2012 : Robert Smith promettait d’ici Noël de la même année un nouvel album de remixes, sur le modèle de Mixed Up (1990) avec la participation de groupes qu’il affectionne particulièrement. Il avait notamment avancé le nom de Mogwai qui devait réaliser un remix de Faith. Et depuis ? Silence radio.

8. 4:14 Scream

Surnommé le « Dark Album », il y a peu de chances qu’il sorte un jour dans sa version simple.

Car 4:14 Scream est en fait constitué de 12 titres composés à l’époque de 4:13 Dream (2008) que Robert Smith souhaitait alors commercialiser sous forme d’un album double (avec les titres de 4:14 Scream en second CD) : « J’aimerais reprendre 4:13 Dream, le remixer et le sortir sous forme d’un double album, puis le vendre au prix d’un simple pour que personne ne soit lésé et que vous puissiez entendre le résultat tel qu’il aurait dû être » . Mais problème : ces 12 chansons font désormais partie du passé car enregistrées alors que Porl (Pearl dorénavant) Thompson faisait partie du groupe. Et pour cette raison, Robert Smith se refuse à les publier.

La solution ? Attendre la Deluxe Edition de 4:13 Dream qui comporterait ces 12 titres inédits. Sauf qu’au rythme des sorties des Deluxe Editions, ce n’est pas vraiment pour tout de suite…

Bonus : l’album solo de Robert Smith

Certainement le projet le plus vieux de toute l’histoire de The Cure. On sait que parfois The Cure étouffe Robert Smith, qui aimerait exister sans lui. Périodiquement, ce fameux album solo rejaillit. Il y a quelques années, on s’était dit que c’était bon, que Smith s’y était mis sérieusement.  Il avait même indiqué avoir approché quelques artistes en vue de duos (sans bien sûr préciser lesquels). Mais les agendas des uns et des autres n’avaient pas permis de faire aboutir la chose. Il faudra donc patienter encore un peu… D’autant plus que les fans se montrent peu enthousiastes : beaucoup d’entre eux ne sont pas vraiment intéressés par un album solo de Robert Smith. Au contraire, ils sont beaucoup plus demandeurs lorsqu’il s’agit d’un nouvel album des Cure.

Lire également :

Abonnez-vous à la newsletter de Pictures of Cure et ne ratez aucune info !

Un service proposé par FeedBurner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Pictures of Cure • 2001-2018 • Tous droits réservés