Press "Enter" to skip to content

MGMT – Oracular Spectacular

MGMT (prononcer management) est la sensation electro-pop du moment qu’il vous faut connaître (à défaut d’écouter) pour vous la péter hype à donf. Tout le monde y va de son superlatif : géniaux, extravagants, excellentissimes et patati et patata… Mais hormis tout ce buzz top branchouille, MGMT est-il un bon groupe ? Hmmm… Voyons voir…

MGMT, c’est de la bombe. C’est tellement de la bombe que Sony/Columbia leur maison de disques, a décidé d’anticiper la date de sortie française d’Oracular Spectacular, premier album du groupe. Pourquoi une telle manœuvre marketing ? Tout simplement car le buzz est tel que bon nombre d’amateurs ont recours au peer to peer pour se procurer le précieux sésame déjà disponible outre-atlantique. Bien vu…

Avant de parler de la musique, parlons des images. Car l’univers du groupe est autant à apprécier avec les yeux qu’avec les oreilles. Et là, cher lecteur, je te préviens : si tu es épileptique, passe ton chemin. Un clip de MGMT c’est la quatrième dimension, le fluo en plus : décors psychédéliques, chats géants, cérémonies païennes et peaux de bêtes. Un vrai bonheur ! Attention tout de même au mal de crâne en cas de visionnage répété.

Musicalement, c’est un intense brassage d’influences qui vont de Bowie à T-Rex en passant par les !!! Oracular Spectacular regorge de trouvailles sonores diverses qui remettent au goût du jour (une fois de plus…) des sonorités eighties bien synthètiques. Sans oublier un lot de hits imparables : Time to Pretend qui ouvre les hostilités est de ceux là. Mais celui qui écrase la catégorie est sans conteste Electric Feel qui ferait danser un parcmètre (CF clip plus bas) Déboule ensuite Weekend Wars, titre qui sent bon le vintage 70’s (Bowie, es-tu là ?) Chaque titre s’avère très efficace dans son genre, même si les filiations apparaissent parfois comme trop évidentes (comment ne pas penser à du Pink Floyd première période à l’écoute de 4th Dimensional Transition ?)

Qu’aurait été Oracular Spectacular sans ses arrangements ? Sans doute un album assez banal

Dave Fridmann, producteur notamment de The Flaming Lips, a vraiment fait du beau boulot avec Oracular Spectacular. Car une oreille avertie pourra penser que sans cela, MGMT aurait pu passer à côté de la perfection. Qu’aurait été Oracular Spectacular sans ses arrangements ? Sans doute un album assez banal. Certains le trouveront « sur-produit », ce qui n’est peut-être pas si faux. Quoiqu’il en soit, Oracular Spectacular se livre à chaque écoute et on devient vite accro à cette musique doucement barrée.

Bref, Oracular Spectacular est un très bel album, qui en fait parfois un peu trop. Mais pas de soucis, on n’en tiendra pas rigueur au duo de MGMT : trop de bonnes inspirations et de sons savamment mis en oeuvre sont réunis ici.

En savoir (+)

Aller sur le site web officiel de MGMT

 

 

 

 

 

Lire également :

Abonnez-vous à la newsletter de Pictures of Cure et ne ratez aucune info !

Un service proposé par FeedBurner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Pictures of Cure • 2001-2018 • Tous droits réservés